Belgische Unie - Union Belge

Centrumpartij voor nationale eenheid - parti centriste pour l'union nationale.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Belgica
Admin
avatar

Number of posts : 5603
Location : BELGIE - BELGIQUE - BELGIEN - BELGIUM
Registration date : 2008-11-19

PostSubject: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   Thu Mar 17, 2011 2:18 pm

Seulement quelques politicards et extrémistes débiles des deux côtés. Vive le Brabant uni !

Alleen enkele idiote politiekers en extremisten aan beide kanten. Leve het verenigde Brabant !


LE SOIR

Périphérie : « Entre voisins, il n’y a aucun problème »

Rédaction en ligne

mardi 15 mars 2011, 19:33

La périphérie, c’est aussi la leur. Ils sont environ 150.000 à vivre en Flandre, autour de Bruxelles. Avec des témoignages contrastés. Chattez avec Damien Thiéry, mercredi, dès 13h


©Dominique Duchesnes – Le Soir

« La vie quotidienne en périphérie se passe très bien et personne (95 % des Flamands inclus) n’a besoin du TAK ou Voorpost, » estime Vlomse Brusseleer. « Si on fait l’effort de parler en Flamand, il n’y a aucun souci », renchérit une autre internaute. Sur Facebook, Marie Hélène Evrard est du même avis. « Ma fille, pure francophone habite à Leeuw St Pierre, ses enfants sont en crèche et à l’école néerlandophone. Il n’y a aucun problème. Il suffit de dire quelques mots en néerlandais et tout va bien. A l’école et à la crèche, les puéricultrices et l’institutrice ne peuvent pas parler français mais même moi qui suis d’origine française et ne baragouinant que quelques mots en néerlandais, je n’ai jamais senti d’animosité de la part de ces personnes. Les problèmes viennent des politiques, pas des gens… »
Chattez avec Damien Thiéry

Des commentaires repris de volée par un internaute flamand. « Vous avez tort. J’ai déménagé de la périphérie à cause d’un harcèlement francophone. » Exemples à l’appui : » Dans mon club de golf, des francophones ont refusé de jouer avec mon épouse et moi, uniquement parce que nous étions des Flamands. (…) D’autres ont exigé de retirer mes enfants des leçons de groupe parce qu’autrement les leçons devenaient bilingues. Et je peux vous donner mille autres exemples, » poursuit-il concédant néanmoins que tous les francophones n’agissaient pas de la sorte.

« Mais si je respecte les autres, j’entends que l’on me respecte aussi. En ce compris ma langue maternelle (qui inclut toute une culture). Et c’est de moins en moins vrai, constate Nathalie Galland, sur Facebook. Nous, les « francophones intégrés », payons les pots cassés par les francophones qui ne veulent faire aucun effort pour apprendre le néerlandais. »

« Flamandisez-vous ou partez »

« La triste réalité, pour des dizaines de parents francophones d’enfants handicapés de la périphérie bruxelloise, est qu’il est interdit aux transports scolaires de s’arrêter dans ces communes même s’ils les traversent. Le résultat est que certains parents sont obligés d’arrêter de travailler pour pouvoir accompagner leur enfant très tôt le matin à un point de ramassage autorisé dans une commune de Bruxelles, » déplore MasterOfMisrule, à qui Vlomse Brusseleer, à nouveau, suggère : « Si cette personne habite en Flandre, pourquoi ne pas mettre ces enfants à l’école en néerlandais ? Il y a de bonnes écoles qui accueillent des enfants handicapés en Flandre. »

Le débat se poursuit : « Ce n’est pas la qualité de l’enseignement flamand qui est en question mais le bien-être et le développement d’enfants qui n’ont pas à être les victimes d’un système incapable de s’occuper d’eux. (…) « Votre solution, « flamandisez-vous ou partez », n’en est pas une. »
Des francophones envahissants ?

« Les Belges en Belgique sont et doivent pouvoir se sentir chez eux, où qu’ils soient. Je me ferais un plaisir d’accueillir des Flamands en Ardennes, si ça leur chante d’y habiter ! » prétend un internaute dont l’affirmation laisse d’aucuns sceptiques. « Je voudrais bien voir votre visage si 150.000 Flamands friqués venaient s’installer en Ardennes et faisaient monter les prix de l’immobilier, de tout et feraient déguerpir tous les petits Ardennais car ils sont trop pauvres. Après, on demande à ce que tout soit en deux langues, puis tout en flamand, puis on exige le rattachement des Ardennes a la Flandre. C’est ça qui se passe. »

Le débat continue…

_________________
L'union fait la force ! Eéndracht maakt macht !
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   Fri Mar 18, 2011 12:13 am

Bof le titre est mal choisi et les citations démontrent le contraire de ce qu'elles veulent prouver.
Quote :
Il suffit de dire quelques mots en néerlandais et tout va bien.... les puéricultrices et l’institutrice ne peuvent pas parler français...
Preuve que tout ne va pas bien. Il devrait être indifférent de parler une langue ou l'autre,et les institutrices devraient pouvoir utiliser la langue la plus adéquate quand elles le veulent.
Back to top Go down
View user profile
Belgica
Admin
avatar

Number of posts : 5603
Location : BELGIE - BELGIQUE - BELGIEN - BELGIUM
Registration date : 2008-11-19

PostSubject: Re: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   Sun Mar 20, 2011 7:58 pm

Wat zouden de flaminganten nu het belangrijkst vinden: de splitsing van BHV of het vermijden van een kernramp in België? Pas op, je zou nog kunnen verschieten van de antwoorden !

Qu'est ce qui serait prioritaire pour les flamingants: scinder BHV ou éviter une catastrophe nucléaire en Belgique? Attention, on pourrait être étonné de certaines réponses !

_________________
L'union fait la force ! Eéndracht maakt macht !
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   Sun Mar 20, 2011 9:15 pm

Belgica wrote:
Wat zouden de flaminganten nu het belangrijkst vinden: de splitsing van BHV of het vermijden van een kernramp in België? Pas op, je zou nog kunnen verschieten van de antwoorden !

Qu'est ce qui serait prioritaire pour les flamingants: scinder BHV ou éviter une catastrophe nucléaire en Belgique? Attention, on pourrait être étonné de certaines réponses !
Mais tout le monde sait que les radiations de Tihange ne passent pas le mur de houblon. Donc ce sera BHV la priorité.
Back to top Go down
View user profile
Diogène

avatar

Number of posts : 1611
Age : 40
Location : Absurdistan
Registration date : 2008-11-26

PostSubject: Re: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   Tue Mar 22, 2011 12:09 am

Et puis, fidèles à l'adage "wat we zelf doen, doen we beter", les flamingants préféreraient être irradiés par la centrale de Doel... Twisted Evil
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand   

Back to top Go down
 
Aucun problème en périphérie - Geen enkel probleem in de rand
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» ironfist - problème avec Avast DRep
» Crèche head 'molested girl'
» Ayn Rand and Objectivism
» Rare Boer War Badge.....

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Belgische Unie - Union Belge :: BUB :: Belgique / België / Belgium / Belgien-
Jump to: