Belgische Unie - Union Belge

Centrumpartij voor nationale eenheid - parti centriste pour l'union nationale.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 12:03 pm

Dans la Libre en ligne
Quote :
Le prince Laurent devra rembourser la facture d’hôtel du cinq étoiles Karavia à Lubumbashi à l’homme d’affaires George Forrest, qui avait payé l’hôtel lors du séjour controversé du prince.
Le prince Laurent devra rembourser sa note d’hôtel

Belga

Le week-end passé, il était apparu que, outre le président congolais Joseph Kabila, George Forrest a également payé des nuits d’hôtels du prince Laurent, écrivent De Standaard et De Morgen sur base de déclarations du porte-parole du Groupe Forrest. Georges Forrest aurait déboursé 7.000 euros pour le séjour du prince.

Le porte-parole du Groupe Forrest confirme aux deux journaux que la société a payé les frais d’hôtel, mais qu’il est prévu que le montant soit remboursé.

« Normalement, ils doivent nous rembourser, c’est ce qu’ils ont dit. Je pense qu’ils ne pouvaient pas payer avec une carte Visa », a-t-il indiqué.
Un cinq étoile qui n'accepte pas les cartes Visa c'est quoi ça. Un peu épais comme explication. Le peuple demande à voir l'extrait de compte lorsque le prince remboursera. Pour cela il suffit de se rendre à Wavre sur la chaussée de Bruxelles à la sortie de la ville, à gauche en montant, George Forrest y a ses bureaux. En plus il faut y ajouter le transport en jet privé de George Forrest mais là c'était pas la carte Visa, c'était quoi alors ?

Hehehe, Belgica vous auriez mieux fait de ne pas lever ce lièvre où le prince claque 7.000 euros sans payer de sa poche. On pourrait dire aux frais de la princesse. Déjà qu'il a du rembourser son "emprunt" à la marine pour rénover sa maison. Le peuple est impîtoyable avec lui.

Je me marre car cela sent mauvais la fin de règne. On dit d'ailleurs ouvertement que les Flamands ne veulent pas de successeur à Albert 2. Et si Laurent avait été malin il aurait suivi les conseils de Leterme. Maintenant il déguste et ce n'est que juste car il sait pertinemment que la monarchie ne tient plus à grand chose.
Back to top Go down
View user profile
Bruno

avatar

Number of posts : 3228
Location : Leuven-Louvain - La Belgique une et indivisible ! Het ene en ondeelbare België !
Registration date : 2008-11-23

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 5:52 pm

Quote :
1. Je connais cet article

Si tu connais l'article, pourquoi tu demandes la date de publication?
Back to top Go down
View user profile
perikles



Number of posts : 1771
Location : Antwerpen
Registration date : 2009-02-11

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 6:22 pm

http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_122

De koning is boos ... om zijn jongste zoon ... riooljournalistiek?
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 6:50 pm

Bruno wrote:
Si tu connais l'article, pourquoi tu demandes la date de publication?
Parce que j'espérais qu'un article plus récent précise mieux ce que le roi fait en état de guerre. Or il apparaît que l'article d'origine est inchangé et donc que le roi commande l'armée avec l'aval du gouvernement. Ce qu'Albert avait contourné. C'est tout.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 6:55 pm

perikles wrote:
De koning is boos ... om zijn jongste zoon ... riooljournalistiek?
Ben oui, le roi est fâché mais a-t-il quelque chose à dire à celui qui ne lui ressemble pas mais qui se sert de sa prétendue lignée ?

Dans La Libre en ligne à l'instant:
Quote :
Cette polémique est née du fait que le prince Laurent a entrepris un voyage au Congo contre l'avis du gouvernement et du chef de l'Etat.

Interrogé sur les déclarations faites après le voyage du prince Laurent au Congo, le palais a précisé lundi que "ce qui se trouve dans la presse sur le fait que le Roi était fâché correspond à la réalité".

On y ajoute par ailleurs que "le palais n'a pas pour habitude de commenter des affabulations ou des propos qui ont pour but de détourner l'attention des faits". Pierre Legros, porte-parole de Laurent a laissé entendre dans une interview avec l'hebdomadaire Humo que ce serait en fait le chef de cabinet du roi Albert II, Jacques van Ypersele de Strihou, qui est l'instigateur de la polémique au sujet du prince Laurent.

"Les deux hommes ne sont pas amis", expliquait encore Pierre Legros, ajoutant que "Laurent a l'impression d'être dans le viseur de l'homme depuis de nombreuses années".

Cette polémique est née du fait que le prince Laurent a entrepris un voyage au Congo contre l'avis du gouvernement et du chef de l'Etat.
Vous pariez que Pierre Legros va servir de fusible ?

Alors il est (ou plutôt ils sont) où ces journalistes de bas niveau. Pas très futés les bénévoles du BUB, pas très au courant non plus de ce qui se passe. Des amateurs, quoi !
Back to top Go down
View user profile
Bruno

avatar

Number of posts : 3228
Location : Leuven-Louvain - La Belgique une et indivisible ! Het ene en ondeelbare België !
Registration date : 2008-11-23

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 8:05 pm

Gonda wrote:
Bruno wrote:
Si tu connais l'article, pourquoi tu demandes la date de publication?
Parce que j'espérais qu'un article plus récent précise mieux ce que le roi fait en état de guerre. Or il apparaît que l'article d'origine est inchangé et donc que le roi commande l'armée avec l'aval du gouvernement. Ce qu'Albert avait contourné. C'est tout.

Comment le Roi Albert I a-t-il contourné ceci?
Back to top Go down
View user profile
Bruno

avatar

Number of posts : 3228
Location : Leuven-Louvain - La Belgique une et indivisible ! Het ene en ondeelbare België !
Registration date : 2008-11-23

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 8:07 pm

perikles wrote:
http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_122

De koning is boos ... om zijn jongste zoon ... riooljournalistiek?

Ach ja, zulke dingen komen nu eenmaal voor.
Back to top Go down
View user profile
perikles



Number of posts : 1771
Location : Antwerpen
Registration date : 2009-02-11

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 9:05 pm

Bruno wrote:
perikles wrote:
http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_122

De koning is boos ... om zijn jongste zoon ... riooljournalistiek?

Ach ja, zulke dingen komen nu eenmaal voor.

Het blijft een feit dat u De Standaard aanviel, terwijl het in feite LLB was die de story uitbracht (en daarna DM)

http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_161

Wat zegt Martens over deze episode?

En Laurent heeft nu ook de Franstalige pers onbekwaam genoemd.
Back to top Go down
View user profile
Bruno

avatar

Number of posts : 3228
Location : Leuven-Louvain - La Belgique une et indivisible ! Het ene en ondeelbare België !
Registration date : 2008-11-23

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 9:46 pm

perikles wrote:
Bruno wrote:
perikles wrote:
http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_122

De koning is boos ... om zijn jongste zoon ... riooljournalistiek?

Ach ja, zulke dingen komen nu eenmaal voor.

Het blijft een feit dat u De Standaard aanviel, terwijl het in feite LLB was die de story uitbracht (en daarna DM)

http://www.standaard.be/artikel/detail.aspx?artikelid=DMF20110404_161

Wat zegt Martens over deze episode?

En Laurent heeft nu ook de Franstalige pers onbekwaam genoemd
.

Ik ga hem geen ongelijk geven Very Happy
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Mon Apr 04, 2011 11:39 pm

Bruno wrote:
Comment le Roi Albert I a-t-il contourné ceci?
En prenant le commandement avant l'accord du gouvernement. Donc sans concertation et sans plan d'action.
Back to top Go down
View user profile
Bruno

avatar

Number of posts : 3228
Location : Leuven-Louvain - La Belgique une et indivisible ! Het ene en ondeelbare België !
Registration date : 2008-11-23

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Tue Apr 05, 2011 12:12 am

Gonda wrote:
Bruno wrote:
Comment le Roi Albert I a-t-il contourné ceci?
En prenant le commandement avant l'accord du gouvernement. Donc sans concertation et sans plan d'action.

Il a toujours le commandement de l'armée.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Tue Apr 05, 2011 7:28 am

Bruno wrote:
Il a toujours le commandement de l'armée.
Mais non. Sur papier seulement, car en temps normal il ne décide rien, il est seulement mis au courant de la politique militaire du pays et des décisions prises par le gouvernement et le ministre en ce domaine. La déclaration de guerre il devra la faire mais sur base des décisions exécutives et pas avant et dans les termes et conditions qui lui sont dictés. Pour les budgets il n'a qu'un avis non contraignant, etc... Bien sûr il signe les nominations mais ça n'importe qui pourrait le faire. En fait il ne commande rien. Ce sont les généraux et lieutenant-généraux (lui excepté) qui mettent en place militairement les décisions politiques.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Tue Apr 05, 2011 7:36 am

Puisque le fil de discussion parle de Laurent, je rigole en lisant ceci dans la Libre:
Quote :
La fondation du Prince Laurent n'a mené qu'un seul projet en 4 ans et demi

Belga

Mis en ligne le 05/04/2011
Pierre Pozzi, l'un des administrateurs du Grect, justifie le peu de projets concrets par la crise financière notamment.

La fondation Grect du prince Laurent n'a réalisé qu'un seul projet depuis sa création fin 2006: l'achat et la rénovation de son siège social, rapporte Le Soir mardi.

Elle n'a ouvert aucun dossier en rapport avec la reforestation, pourtant le sujet du voyage controversé du prince en République démocratique du Congo. Le Grect n'a effectué aucun achat d'importance ni opération financière, à part l'acquisition et la rénovation de son siège social, la "Maison des énergies renouvelables", où il ne dispose ni de bureau ni de secrétariat.

Mais depuis cette opération immobilière, la fondation n'a plus réalisé le moindre projet de défense du patrimoine immobilier, comme le prévoit pourtant un de ses objectifs sociaux. De même, aucun dossier de lutte contre la déforestation n'a été ouvert à la fondation, alors qu'il s'agit du motif officiel du voyage princier en RDC.

Pierre Pozzi, l'un des administrateurs du Grect, justifie le peu de projets concrets par la crise financière notamment.

La fondation ne reçoit pas d'argent public et ne fonctionne que sur fonds privés.
Je comprends mieux pourquoi le coco voulait à tout prix laisser le plus rapidement possible son empreinte sur la re-forestation au Congo. Mais je suppose aussi que les journalistes savaient cela avant la polémique et que finalement tout cela n'est qu'une mise en scène pour amener Laurent dans un cul de sac et révéler que notre inénarrable Laurent fait du business sous le couvert de l'écologie.

Affaire à suivre .... car il ne va pas s'en sortir indemne. Pauvre Calimero.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Wed Apr 06, 2011 9:11 pm

Quote :
Le quotidien flamand Het Laatste Nieuws annonçait mercredi matin que le gouvernement préparerait un dossier prévoyant certaines mesures à examiner avec le parlement. Il faisait ainsi allusion à une suppression partielle de la dotation du prince -d'ici 2014 par exemple- et d'un ancrage légal d'obligations, comme celle d'obtenir une autorisation explicite pour tout voyage à l'étranger.
C'est beau d'être têtu contre l'establishment mais un jour on assume.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Fri Apr 08, 2011 1:45 am

Une petite dernière avant d'aller dormir:



Je le vois bien entarté un de ces jours comme l'autre monseigneur, le Léonard, 4 fois ce mardi à Louvain-la-Neuve.
Back to top Go down
View user profile
Belgica
Admin
avatar

Number of posts : 5604
Location : BELGIE - BELGIQUE - BELGIEN - BELGIUM
Registration date : 2008-11-19

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Fri Apr 08, 2011 8:30 pm

Qui sème le vent, récolte la tempête. Regardez les commentaires sur le chat du Soir: tous pro-Laurent et contre les politiciens:


11h39


[Commentaire de la part de cropettecropette: ]
Ca me fait rire toute cette polemique autour du prince Laurent. D'abord, cette dotation dont on arrete pas de parler et qui n'est qu'une infime goutte d'eau par rapport aux salaires de tous les ministres qu'on paye a ne rien faire. Ensuite, ses agissements.... depuis quand, des representants belges doivent eviter d'aller au Congo? Et une entrevue avec des diplomates Lybiens anti kadhafi, quelle drame quand de l'autre cote, on a un gouvernement qui envoie des militaires pour aider (un peu, mais pas trop) les rebelles a combatte kadhafi. Mais bon, en belgique, on prefere toujours un prince ou un ministre qui fait rien, comme ca, il ne peut pas faire de vague!
vendredi 8 avril 2011 11h39 cropette
11h39


[Commentaire de la part de canard coin coincanard coin coin: ]
Lorsqu'une initiative individuelle se montre plus effilasse que l'inertie collective ne faudrait-il pas mieux la soutenir ? Nos Politiciens ne font-ils pas (une fois de plus) une crise d'autorité ?
vendredi 8 avril 2011 11h39 canard coin coin
11h40


[Commentaire de la part de JPJP: ]
Quel cirque, encore une tempête dans un verre d'eau, la situation se calme au Japon, pas beaucoup de nouvelles de Libye donc il faut en remettre une couche sur le Prince Laurent. On parle toujours de sa dotation, n'est t-il pas simplement rémunéré pour le travail de représentation qu'il fait pour la Belgique. Regardons nos hommes politiques grassement payés pour faire quoi rien et grassement payés plusieurs fois car bien sur le cumul existe oui oui. Qu'est ce cette dotation a l’égard des millions d'€ dépensé de la propre initiative du ministre "de la guerre" pour que nos militaires puissent jouer avec les avions. Le Prince Laurent s’investit un minimum dans le social lui, avez-vous vu son frère descendre dans les gares en hiver pour parler aux sans-abris?
vendredi 8 avril 2011 11h57 JP
12h25


[Commentaire de la part de canard coin coincanard coin coin: ]
"Un pays ne peut avoir deux politiques étrangères parallèles". Mais laquelle des deux est la bonne ? Ce que l'on reproche au Prince Laurent c'est d'avoir voulu trouver une solution pacifique là où le Gouvernement se contente de "la dissuasion militaire" ?
vendredi 8 avril 2011 12h25 canard coin coin
12h25


[Commentaire de la part de ericeric: ]
Bonjour, qu on laisse tranquille une fois pour toute ce prince qui ne doit pas devenir le bouc émissaire de ces politiciens qui veulent mettre en lumière des futilités tellement ils sont frustrées de leurs incompétences et de leurs echecs au niveau politique . Pour un politicien la meilleur defense est l attaque surtout vis a vis de quelqu un qui ne peut se défendre
vendredi 8 avril 2011 12h25 eric
12h25


[Commentaire de la part de GuestGuest: ]
Pourquoi ne pas également cesser de payer les salaires des politiciens qui n'arrivent pas a former un gouvernement? Au moins le Prince Laurent s'active, réalise des projets, ainsi que son Frère Le Prince Phillippe... Ce n'est pas vraiment le cas de tous ceux qui bloquent le pays en pleine crise ou profitent de la situation pour essayer d'appauvrir BXL et la Wallonie.



Et l'article qui prouve que c'est un coup monté par les politicards en manque de succès contre la royauté:


Laurent et la Libye : « Le gouvernement savait »

ETTORE RIZZA

vendredi 08 avril 2011, 07:39

Le ministre de la Coopération au développement, Olivier Chastel, a participé à la rencontre avec le diplomate anti-Kadhafi. Et témoigne, alors qu'Yves Leterme reçoit le prince Laurent cet après-midi. L'intégralité de l'entretien dans Le Soir

Laurent et la Libye : « Le gouvernement savait »

© Belga

La réunion « secrète » avec un diplomate libyen hostile à Kadhafi s'est déroulée dans un hôtel de luxe bruxellois.

« À l'hôtel, le Prince me présente M. X, diplomate libyen, nous a raconté le ministre de la Coopération au développement (MR). Très honnêtement, son rôle s'est limité à cela. Le diplomate en question m'a alors expliqué sa situation, ce qui se passait dans son pays, la situation humanitaire difficile du pays, le fait que la Libye aurait besoin demain d'aide au développement, la manière dont les choses évoluaient globalement là-bas… »

« Dès mon retour au bureau, j'ai demandé à mon chef de cabinet de descendre d'un étage pour expliquer ce que je venais d'entendre au cabinet du vice-Premier ministre Steven Vanackere, poursuit Olivier Chastel. Voilà à quoi se résume l'histoire, et c'est ainsi que je l'ai racontée au Premier ministre Yves Leterme. »

_________________
L'union fait la force ! Eéndracht maakt macht !
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Sat Apr 09, 2011 1:47 am

Il faut quand même observer certaines choses à propos de ces interventions:

1. un chat n'est pas une enquête scientifique, il peut parfaitement être noyé par une seule tendance vu que le chat ne passe qu'à une heure précise et a une durée faible. De plus le choix des répondants n'est pas aléatoire. Ce n'est donc même pas une enquête d'opinion qui est supposée se faire sur un échantillon bien plus grand et aléatoirement choisi.

2. On peut comparer ces quelques morceaux soigneusement choisis avec les 300 réactions presque exclusivement en sens inverse sur le Soir ou la Libre.

3. Toutes ces réactions ne justifient leur position que par comparaison avec les politiciens qui seraient supposés ne pas faire mieux. Mais depuis quand la méconduite des uns justifient elles la méconduite d'un autre. Laurent doit être droit dans ses bottes, point. Même si les politiciens sont des truands vivant de l'assiette au beurre, les candidats politiciens n'étant pas mieux.

4. Ce qui est préoccupant c'est que Laurent a délibérément rendu visite à un chef d'état en campagne électorale, ce qui lui confère le statut de caution du peuple belge. Caution qu'il n'avait pas et visite effectuée malgré l'interdiction gouvernementale. Il s'agit d'ingérence de sa part dans la politique belge.

5. Il a par ailleurs rendu visite à l'opposition en Libye pour laquelle il a pris fait et cause. Or le mandat de l'ONU est très clair: les interventions militaires ou autres ne peuvent que réduire la menace sur le peuple libyen et pas favoriser un camp ou l'autre. Je sais que Sarkozy (aussi en campagne) voudrait encaisser des résultats diplomatiques et nationaux grâce à la Libye mais Laurent est-il dans ce cas ?

6. Qu'il le veuille ou non, Laurent est payé pour fermer son klaxon. Sa dotation est la contrepartie de son devoir de réserve en tant que membre de la lignée royale qui lui interdit de pratiquer une profession normale. Soit pour éviter que ses affaires personnelles rejaillissent sur la responsabilité de l'état, soit pour qu'il ne puisse pas se prévaloir de faits du prince pour gérer et faire fructifier ses affaires. Il a donc à choisir entre prendre sa dotation et se tenir à carreau c'est à dire rester silencieux, soit prendre sa liberté mais renoncer à TOUS ses privilèges dus à son sang.

7. Laurent a signé aujourd'hui un accord apparemment clair sur ce qu'il peut faire et ne pas faire et comment il faut procéder. Laurent a donc préféré garder des revenus plantureux assurés et se taire. On verra s'il le fait. Mais je suis certain que s'il ne le faisait pas ses jours princiers seraient comptés. Comme la guêpe n'est pas folle, elle a préféré butiner ailleurs. On l'a encore vu aujourd'hui puisque les montres ont été synchronisées.

8. Qu'il le veuille ou non, Laurent est soumis dans la pratique au diktat du peuple via le contrôle gouvernemental. Tout n'est pas écrit dans la constitution, il y a la théorie et il y a la pratique. En essayant de s'affranchir du contrôle populaire au nom de sa liberté, il a du même coup fait une très solide entaille dans la branche sur laquelle la monarchie est assise. La NVA a trouvé un aficionado de poids.

9. Le vrai chef de l'état belge est le premier ministre, le roi lui étant soumis dans tous ses actes publics. C'est au premier ministre et à son gouvernement - même en affaires courantes - de choisir les options de sa politique y compris internationale. En pratique le roi et ses descendants ne sont que des officiers ministériels soumis à l'exécutif.

10. Lorsque la presse du nord ou du sud, à gauche comme à droite, se déchaîne contre Bisounours c'est qu'il a mal évalué l'impact de ses actes sur son image. Et en effet comme dit Belgica, celui qui sème le vent récolte la tempête.

Allez je vais faire comme Belgica et vous mettre les autres opinions dans le même chat que celui qu'il a servi:
Quote :
12h27
[Commentaire de la part de DufourDufour: ]
Cet enfant gâté devrait vivre le quotidien d'un travailleur, ou d'une mère de famille active qui doit jongler avec des horaires impossible. nous n'avons pas de dotatio, ni d'aide de la marine et il faut qu'on arrive à vivre.
vendredi 8 avril 2011 12h27 Dufour

12h28
[Commentaire de la part de GuestGuest: ]
Leterme tirant l'essentiel de sa légitimité actuelle de Premier ministre démissionnaire de l'Institution monarchique (puisqu'il n'a pas de légitimité parlementaire), il est en quelques sortes le messager d'Albert auprès de Laurent pour lui passer un savon. Un constitutionnaliste disait que les droits, devoirs et dotations n'étaient pas "à la tête du client". mais qu'est-ce donc qu'une monarchie, sinon une exception à l'égalité des droits des cotoyens et un traitement d'une famille "à la tête du client"
vendredi 8 avril 2011 12h28 Guest

12h28
[Commentaire de la part de ZarahZarah: ]
on ne peut pas l'envoyer au Japon ?
vendredi 8 avril 2011 12h28 Zarah

12h28
[Commentaire de la part de CharlesCharles: ]
Oui Dewi, soutenons le prince Laurent, d'ailleurs il aime les animaux : ils vaut beaucoup mieux que beaucoup d'humains.

12h35
[Commentaire de la part de MinhMinh: ]
qu'on enlève sa dotation, pure et simple et sans discussion.
vendredi 8 avril 2011 12h35 Minh

12h35
[Commentaire de la part de MarcMarc: ]
La question a se poser n'est-il pas la suivante : concrètement qu'est ce que le Prince Laurent a t-il fait. Contribue t-il de manière signiicatif à la mise en place de projets intéressants et en relation avec ses fonctions? La réponse me semble plutôt négative. Au vue du train de vie du Monsieur et de l'ampleur de se dodation, je pense qu'on peut en attendre bien plus de lui !!!

12h37
[Commentaire de la part de Etudiant en droit à lUlgEtudiant en droit à lUlg: ]
Pr Behrendt, ne pensez-vous pas que la suppression de la dotation du prince Laurent ne saurait supprimer le caractère politique que sa personne a par naissance et l’influence qu’il peut avoir auprès des souverains étrangers, mais ne ferait que supprimer le pouvoir de censure que le gouvernement possède encore actuellement ? En un mot : permettre à Laurent de choisir d’être un électron libre n’est-il pas dangereux et contraire au but poursuivi ?
vendredi 8 avril 2011 12h37 Etudiant en droit à lUlg

12h37
Guest:
A Arthur : Je ne crois pas qu'il soit exact de parler d'acharnement. Nous sommes une démocratie représentative, et le prince Laurent est l'un de nos représentants officiels. Dans ce cadre, il est tenu au respect d'un certain nombre d'obligations inhérentes à sa fonction. Cela vaut d'ailleurs pour beaucoup de personnes - il n'est à cet égard pas placé dans une situation différente de celle de nombreux autres officiels de notre pays.
vendredi 8 avril 2011 12h37 Guest

12h39
[Commentaire de la part de PhilippePhilippe: ]
Le comportement de Laurent de Belgique montre qu'il ne peut discerner les limites de son statut de membre de la famille royale. La Constitution ne lui confère aucun rôle. Il est tenu à un devoir de réserve et s'il avait un peu d'intelligence et de sens de l'Etat, il devrait s'abstenir de faire valoir son rang et titre lors de ses contacts. Comme par exemple en voyageant incognito dans le cadre des ses prétendus voyages et contacts scientifiques.
vendredi 8 avril 2011 12h39 Philippe

12h39
Christian Behrendt:
Le dernier post "guest' émane de moi.
vendredi 8 avril 2011 12h39 Christian Behrendt

12h40
[Commentaire de la part de xxxx: ]
pourquoi ne pas faire comme en espagne, le roi et le prince héritier perçoivent une dotation, les princesses perçoivent quand elles travaillent pour le pays, sinon elle travaillent comme tout le monde !
vendredi 8 avril 2011 12h40 xx

12h41
[Commentaire de la part de Ric HochetRic Hochet: ]
Puisque nous en sommes en plein chantier d'une grande réforme de l'Etat, ne faudrait-il pas aussi réformer en profondeur la monarchie, beaucoup moins populaire qu'on voudrait nous le faire croire, en supprimant les dotations, en cantonnant le roi à un rôle strictement protocolaire et en étatisant les biens que cette famille a accumulés depuis 1831?
vendredi 8 avril 2011 12h41 Ric Hochet

12h41
[Commentaire de la part de lukylukelukyluke: ]
Et si simplement on adaptait le montant des dotations aux services
vendredi 8 avril 2011 12h41 lukyluke

12h43
Christian Behrendt:
A l'étudiant en droit : Je partage en grande partie votre analyse. Aussi longtemps que le Prince perçoit une dotation, il est plus aisé pour les instances officielles de notre pays de lui indiquer les obligations protocolaires auxquelles il est d'usage qu'il se plie. Si par contre toute dotation lui était enlevée - le cas échéant à sa propre demande - alors, les moyens de l'amener au respect de certains usages seront nettement plus réduits. Je partage donc, sur ce point, assez bien votre point de vue.

12h43
[Commentaire de la part de FloFlo: ]
Les princesses espagnoles perçoivent pour faire leurs opérations de chirurgie esthétique et autres, une fois qu'elles forment partie de la famille royale, les dépenses peuvent être justifiées de n'importe quelle façon. Ce n'est pas mieux en Espagne!

12h46
[Commentaire de la part de denisedenise: ]
Pour moi, ce Lanrent est un escoc à la petits semaine, la décoration de sa villa l'a bien démontré, même si la grande muette a étouffé l'affaire à sa manière. Qu'ils ne méfient ces Congolais, les intentions de Laurents étaient certainement malhonnêtes. Il n'y a que des chipotteurs qui veulent s'accoquiner avec ce mouton noir. Et s'il de vait travailler, je plainds ses futurs employeurs, il ne deviendra pas honnête du jour au lendemain... . Pour ce qui est de la tartinne du prince en Wallonie, cet amateur de Porsche ne se satisfera pas de notre pauvre région, dites-vous que rien ne l'intéresse chez nous, ni no chancres industriels, ni nos bas revenus... ça ne peut rie lui rapporter malhonnêtement !
vendredi 8 avril 2011 12h46 denise

12h46
Christian Behrendt:
A Majax : Pour le constitutionnaliste, votre question est assez simple : car dès lors que M. Chastel est membre du gouvernement, il agit, par définition et jusqu'à preuve du contraire, au nom du gouvernement. Il est donc, à la différence du prince, parfaitement en droit de poser des gestes de nature politique. Si maintenant, et pour poursuivre votre hypothèse, les autres membres du gouvernement n'étaient pas d'accord avec M. Chastel, alors, ils seraient en droit de le dire, mais cela ne changerait rien au constat que, lorsqu'un ministre en fonction pose un acte politique, il n'y a, du point de vue constitutionnel, aucun problème qui se déclare.
vendredi 8 avril 2011 12h46 Christian Behrendt

12h47
[Commentaire de la part de PhilippePhilippe: ]
La dotation, l'argent donc, est-il un levier suffisamment puissant pour empêcher les dérapages d'une personne comme Laurent qui ne veut pas ou ne peut pas comprendre la portée de ces actes?

12h49
[Commentaire de la part de BNBN: ]
Pr Behrendt, ne pensez-vous pas que la suppression de la dotation du prince Laurent ne saurait supprimer le caractère politique que sa personne a par naissance et l’influence qu’il peut avoir auprès des souverains étrangers, mais ne ferait que supprimer le pouvoir de censure que le gouvernement possède encore actuellement ? En un mot : permettre à Laurent de choisir d’être un électron libre n’est-il pas dangereux et contraire au but poursuivi ?
vendredi 8 avril 2011 12h49 BN

12h51
Christian Behrendt:
A BN : je viens déjà en grande partie de répondre à votre question (voy. mon post de 12h43). Vous avez, à mon humble avis, largement raison.
vendredi 8 avril 2011 12h51 Christian Behrendt

12h51
[Commentaire de la part de Thierry D.B.Thierry D.B.: ]
Le Roi Albert lorsqu'il était prince avait en charge le commerce extérieur. Tâche qu'assume ajd son fils. Le jour où Philippe montera sur le trône, cette tâche aurait logiquement du revenir à un membre de sa fratrie. Sans aucun sexisme déplacé, j'aurais naturellement pensé à Laurent plutot qu'à Astrid mais ne vient-il pas un peu bêtement de gâcher cette possibilité ?
vendredi 8 avril 2011 12h51 Thierry D.B.

12h54
[Commentaire de la part de PhilippePhilippe: ]
Ne devrait-on pas entourer Laurent de Belgique par un conseiller mandaté par le pouvoir exécutif ou parlementaire afin de le "cadrer" et lui empêcher d'agir à sa guise, en liberté surveillée en quelque sorte?
vendredi 8 avril 2011 12h54 Philippe

12h54
[Commentaire de la part de GuestGuest: ]
Pas bien d'un éventuel futur roi de défendre le comportement maladroit son frère.
vendredi 8 avril 2011 12h54 Guest

12h54
[Commentaire de la part de CharlesCharles: ]
@Denis 12.46 . Laurent nouveau Léopold Deux, pourquoi pas ?

12h55
[Commentaire de la part de BidouilleBidouille: ]
Je connais des gens qui ont travaillés 40 ans et qui ont aujourd'hui une pension de 1.100 euros par moi.

13h00
Christian Behrendt:
A Philippe : Vous touchez ici un point très sensible. Nous sommes en démocratie, et chaque individu - aussi le Prince Laurent - dispose d'un certain nombre de droits fondamentaux, garantis par notre Constitution et des conventions internationales que notre pays a ratifiées. Lorsqu'on veut "limiter" ou "encadrer" le rayon d'action du Prince Laurent, cela ne peut donc, pour l'essentiel, que se faire moyennant son accord - ce seraient donc, pour le dire autrement, des restrictions librement consenties. Il n'existerait, à mon sens, que très peu d'espace pour des règles véritablement contraignantes à son égard. Je n'en veux pour preuve que le domaine de la liberté d'aller et venir (en ce compris à l'étranger) : la liberté des circulation de tous les citoyens européens figure en des termes exprès dans les Traités européens. Et le Prince Laurent est manifestement un citoyen européen. Il ne faut donc pas sous-estimer la portée protectrice des droits fondamentaux - heureusement, ajouterais-je, car il serait tout sauf glorieux d'imaginer des restrictions des droits fondamentaux : c'est une idée qui doit répugner à tout démocrate.

13h01
[Commentaire de la part de mertensclaudemertensclaude: ]
bonjour. ne pensez-vous pas qu'il serait plus intéressant pour le prince, mais aussi pour le peuple belge, qu'il soit amené à s'impliquer de manière citoyenne dans la vie publique, d'autant plus qu'il semble apparemment le vouloir ? Mis à part les réactions nationalistes et le coup de canif à la démocratie représentative que cela représenterait, ne pourrait-on pas donner un contenu réel à sa fonction sénatoriale ? On règle d'un coup ses obligations, et sa dotation serait donc en partie une indemnité parlementaire, bref une rémunération. Evidemment, il n'aurait pas de voix délibérative, mais il y assez de missions possibles au sénat. Etc, etc merci
vendredi 8 avril 2011 13h01 mertensclaude

13h01
[Commentaire de la part de autogkautogk: ]
il a quand meme manqué de créativité pour sa vie professionnelle lol !
vendredi 8 avril 2011 13h01 autogk

13h01
Christian Behrendt:
A Fred de Bossut :
vendredi 8 avril 2011 13h01 Christian Behrendt

13h02
[Commentaire de la part de BéatriceBéatrice: ]
Les membres de la famille royale sont comme tous les habitant-es de ce pays : ils ne peuvent se soustraire à leurs responsabilités pour autant qu'ils connaissent le sens de ce mot : responsabilité

13h05
[Commentaire de la part de dioludiolu: ]
J'imagine. On supprime la dotation de Laurent. Mais celui-ci continue à faire ces bêtises et à voyager en tant que "Prince Laurent". On aurait us aucun moyen de pression.
vendredi 8 avril 2011 13h05 diolu

13h05
[Commentaire de la part de BéatriceBéatrice: ]
de plus, Monsieur Laurent De Saxe Coubourg... devrait aussi apprendre un métier, ça va lui servir à pouvoir s'occuper à autre chose que de rouler comme un malade mental sur les routes et à gruger l'Etat en faisant une fondation bidon pour recevoir des fonds opaques.
vendredi 8 avril 2011 13h05 Béatrice

13h07
[Commentaire de la part de Etudiant en droit à lUlgEtudiant en droit à lUlg: ]
@ Anversoise 13h02 : Le problème n'est pas tant que Laurent ait des activités économiques ou de gestion d'entreprise. Le problème est qu'il rencontre des chefs d'Etats étrangers comme Kabila ou encore le fils de Kadhafi. Dès lors il utilise son statut de fils du Roi pour faire de la politique étrangère ce qui est strictement réservé au gouvernement par l'article 167 de la Constitution comme le Pr Behrendt a bien voulu le souligner ce dimanche.

13h11
[Commentaire de la part de LahcenLahcen: ]
Bonjour Professeur. La restriction des prérogatives du prince peut-elle être envisagée uniquement si ce prince (ou princesse) est en position de régner ?
vendredi 8 avril 2011 13h11 Lahcen

13h11
Christian Behrendt:
A Fred de Bossut : Je vous réponds volontiers. Vous faites ici référence à mon interview publiée dans la version électronique du "Soir" d'hier. Ainsi que je l'ai relevé dans cette interview, je me suis basé, pour fonder mon appréciation, sur les publications effectuées par le journal "La Libre Belgique" de ce 7 avril, en supposant qu'elles soient exactes (le Prince Laurent les a ensuite, en fin de journée, pour partie contestées, par la voix de son avocat). Si vraiment le Prince, comme l'affirme "La Libre" a contacté des membres de l'ambassade de Lybie dans l'intention de conduire, au niveau belge, à la reconnaissance des forces insurectionnelles lybiennes comme gouvernement légitime, reconnu par la Belgique, (cet cela alors que le gouvernement fédéral continue, pour l'heure, à reconnaître le gouvernement de M. Kaddhafi), il est évident qu'il s'agit là d'un acte grave et incompatible avec notre politique étrangère officielle. Non seulement le Prince est-il dans l'obligation absolue de se concerter, sur des sujets aussi sensibles, avec le gouvernement fédéral, mais surtout ne lui revient-il pas de favoriser, préconiser ou diligenter un quelconque changement de reconnaissance gouvernementale : cela est du seul ressort de notre gouvernement démocratiquement légitimé. Il faut être très clair sur cette question.
vendredi 8 avril 2011 13h11 Christian Behrendt

13h11
[Commentaire de la part de Ric HochetRic Hochet: ]
Pour le moment, NVA, VB et LDD sont pour. Si d'autres partis se joignent à eux, formant une majorité des 2/3, est-il possible d'en finir avec la monarchie démocratiquement?
vendredi 8 avril 2011 13h11 Ric Hochet

13h13
[Commentaire de la part de Ric HochetRic Hochet: ]
Le problème des dotations était moins aigu du temps de baudouin car il n'avait pas d'enfant. Les petits-enfants (très nombreux!) du roi actuel vont-ils eux aussi bénéficier de dotations?

13h17
[Commentaire de la part de LahcenLahcen: ]
Quelle serait - du point de vue de la Constitution - la position du gouvernement si un prince en position de régner ou non, sans dotation royale, s'exprime publiquement sur des sujets de politique intérieure et internationale ?
vendredi 8 avril 2011 13h17 Lahcen

13h18
Christian Behrendt:
A Lahcen : Ce que vous appelez "restriction de prérogatives" (et ce que je formulerais, de mon côté comme : obligation protocolaires et de réserve) vaut dans une certaine mesure pour tout membre de la famille royale. Le meilleur exemple en est la Reine Fabiola, qui n'occupe aucune place dans l'ordre de succession mais qui - pour donner un exemple percutant - ne pourrait tout de même pas donner demain matin donner, sur les ondes de la VRT, une grande conférence sur la problématique de BHV, en proposant son propre plan... La réserve, à un niveau aussi élevé dans la hiérarche protocolaire, est d'une importance littéralement proverbiale.
vendredi 8 avril 2011 13h18 Christian Behrendt

13h19
[Commentaire de la part de gazongazon: ]
Les Princes et Princesses ne peuvent pas travailler en Belgique ???Pourquoi???

13h22
Christian Behrendt:
A Gazon : Qu'est-ce qui vous faire dire, d'une manière générale et non différenciée, que "Les Princes et Princesses ne peuvent pas travailler en Belgique" ? Vous avez lu cela où ? En tout cas - je me permets de le relever - sous ma plume ! :)
vendredi 8 avril 2011 13h22 Christian Behrendt

13h23
Christian Behrendt:
Corrigendum à Gazon : je voulais évidemment écrire : PAS sous ma plume.
vendredi 8 avril 2011 13h23 Christian Behrendt

13h26
[Commentaire de la part de LahcenLahcen: ]
Professeur, merci pour votre réponse. Les obligations protocolaires et de réserve ne condamnent-elles pas dès lors les memebres de la famille royale à "passer le temps" dans la mesure où toute activité même de bienfaisance peut être décriptée sous un angle politique donc forcément polémique dans un contexte qui est celui de la Belgique d'aujourd'hui.

13h27
[Commentaire de la part de Etudiant en droit à lUlgEtudiant en droit à lUlg: ]
S'ils travaillaient, on imagine qu'ils seraient alors directeurs de grandes entreprises publiques ou ce genre de choses. Dès lors il serait difficile de concilier leur emploi avec la neutralité et la réserve qu'ils doivent observer ne pensez-vous pas ?

13h30
[Commentaire de la part de dioludiolu: ]
@Christian Behrendt. Oui mais s'il ont droit de travailler, quel métier peuvent-il exercer? raconter des potins sur sa vie dans des journaux à scandale, voire tourner dans un film porno, ce sont des métiers qui sont légaux et que je peux exercer. Ce serait la même chose pour le Prince? Vous dite vous-même que non.
vendredi 8 avril 2011 13h30 diolu

13h30
[Commentaire de la part de Etudiant en droit à lUlgEtudiant en droit à lUlg: ]
Merci à tous et en particulier au Pr Behrendt pour sa clairvoyance et ses brillants éclaircissements. Bonne après-midi à tous.
vendredi 8 avril 2011 13h30 Etudiant en droit à lUlg

13h30
[Commentaire de la part de Fred de BossutFred de Bossut: ]
Entièrement d'accord avec Pitchounet.
vendredi 8 avril 2011 13h30 Fred de Bossut

13h31
Christian Behrendt:
Merci pour toutes les questions que vous avez bien voulu me poser. Ce fut un plaisir d'échanger avec vous. Je vous souhaite une bonne après-midi. Mainfestement, la royauté demeure un sujet qui attire l'intérêt des citoyens. Au plaisir et à une prochaine fois.
vendredi 8 avril 2011 13h31 Christian Behrendt

13h31
[Commentaire de la part de PitchounetPitchounet: ]
Merci professeur
vendredi 8 avril 2011 13h31 Pitchounet

13h32
[Commentaire de la part de Eric TEric T: ]
une excellente journee, merci
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Sat Apr 09, 2011 1:38 pm

Dans la Libre en ligne une interview intéressante:
Quote :
"Laurent n’aurait pas dû avoir une dotation"

Christian Laporte

Mis en ligne le 09/04/2011

Mark Van den Wijngaert analyse l’affaire Laurent dans la longue durée. L’historien fait aussi la part des choses entre le volet politique et le volet privé.

Entretien

L’historien Mark Van den Wijngaert a consacré plusieurs ouvrages et séries télé à la monarchie. Rencontre avec un observateur avisé.

Un prince critiqué par le gouvernement, le Parlement et par son père… C’est une situation unique dans notre Histoire ?

Elle l’est parce que le Roi a fait indirectement savoir qu’il ne pouvait pas accepter les écarts de son fils. Dans le passé, il a déjà sermonné à plus d’une reprise le prince Laurent par Premier ministre ou d’autres personnes interposées, mais ici il y a eu une confirmation officielle. Lorsque le prince Philippe a été mis en cause par le monde politique, le Premier Guy Verhofstadt fit une mise au point au Parlement à l’instigation ou en tout cas avec l’accord du Palais.

Le Palais réagit-il de la sorte parce qu’il y a un risque réel d’être entraîné dans une crise dont il se passerait bien ?

Les princes portent le nom de la famille royale et si l’un d’eux commet des impairs, cela se répercute sur la Maison royale. Les actes du prince Laurent nuisent à sa réputation, d’où la colère du Roi.

Tout ce que l’on vit aujourd’hui n’est-il pas aussi la conséquence d’une société beaucoup plus médiatique ?

C’est surtout sa dimension politique. Dans le passé, il y a eu des conflits sans conséquence car les princes rebelles n’avaient pas de dotations. Le financement public change la donne : ces dotations font aussi émerger une certaine responsabilité ministérielle et ceux qui en bénéficient doivent observer certaines lignes de conduite.

A l’exception bien sûr du premier (ou de la première) dans l’ordre de succession, les princes devraient donc pouvoir travailler ?

Oui, mais nous sommes dans un cas d’école bien précis : Philippe, Astrid et Laurent reçoivent une dotation parce qu’ils sont les successeurs potentiels du Roi. Dans cette qualité-là, ils doivent être au seul service de la monarchie et du pays. Le cas du prince Philippe est plus particulier : avant la mort du roi Baudouin, il a eu des conseillers et les moyens afférents. Il y a une certaine similarité avec la Liste civile puisque sa dotation, qui a été augmentée lors de son mariage, lui permet de mener efficacement certaines missions. La dotation de Laurent ne répond pas à ces critères. Depuis l’abolition de la loi salique, il n’a cessé de reculer dans l’ordre de succession. On a toutefois voulu une certaine égalité entre les enfants d’Albert II. Lorsque la princesse Astrid a bénéficié aussi d’une dotation, en 1999, on pouvait se douter que le fils cadet demanderait un traitement équivalent. Avant de l’obtenir, on avait créé spécialement pour lui l’IRGT, l’Institut royal pour la gestion durable des ressources naturelles et la promotion des technologies propres. Mais des critiques se sont élevées; il fallait mettre Laurent sur le même pied que sa sœur. Ce choix fut mûri. Mais il y eut déjà un sérieux débat sur l’utilité d’une dotation pour lui. Et sur les conséquences possibles. Aujourd’hui, les enfants d’Astrid ont atteint ou vont atteindre l’âge adulte. Si on suit la logique, ils pourraient aussi revendiquer une dotation. On n’en sortira qu’avec une solution néerlandaise : outre-Moerdijk, seuls le chef de l’Etat, l’ancien chef de l’Etat et le prince héritier sont subventionnés. Les autres "royals" peuvent agir librement et n’ont pas de comptes à donner au gouvernement. Il faudra aussi renforcer la responsabilité politique pour le prince héritier.

Lorsque le prince Laurent a eu sa dotation, on a dit qu’il avait eu le soutien de la laïcité et de la franc-maçonnerie afin de contrecarrer l’influence catholique de Laeken.

On l’a dit ! Le Prince aime faire planer l’idée qu’il se sent proche de la libre-pensée. Lors de sa prestation de serment comme sénateur de droit, il avait émaillé son discours de références symboliques qui pouvaient renvoyer à cet univers-là. Le pense-t-il vraiment ou est-ce plutôt un jeu ? Je serais très surpris que la laïcité ait pris le Prince comme figure de proue. Je ne vois pas non plus les maçons le relier à leur combat. Le temps des liens avec les puissants est bel et bien fini. C’est assez impensable, mais Laurent a brouillé les cartes en s’entourant de personnalités liées au monde laïque, proches de l’ULB-VUB, comme pour montrer qu’il se distanciait de certain entourage catholique du Roi.
Avec sa distanciation des cathos il me paraît déjà plus sympathique le monseigneur. Quand c'est qu'il va renier l'Opus Dei qui a fait main basse sur papa et la smala ?
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Sat Apr 09, 2011 4:23 pm




Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Sun Apr 10, 2011 5:17 pm

Je ne vous mets pas tout l'article un peu long et fouillé sur Laurent mais vous pourrez le trouver ici:

http://archives.lesoir.be/l-enfant-trop-peu-gate_t-20110409-01CEJG.html?query=dubuisson&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=dubuisson&pos=1&all=5152&nav=1

quelques points intéressants à épingler:

Quote :
A 14 ans, il s’y reprend une troisième fois, au collège Pie X à Anvers. La semaine, il vit en famille d’accueil ; le week-end, au Belvédère. Ainsi s’écoulent trois années. Difficiles. Bogaerts rapporte cet incident : « Quand il avait 15 ans, un professeur lui a demandé s’il savait ce qu’était la BTW (TVA). Comme il ne savait pas, le prof lui a dit : c’est une taxe pour entretenir les parasites comme ta famille ! »
Quote :
« Lorsque Bogaerts prend Laurent en charge, nous dit-on, Albert et Paola, comme Baudouin et Fabiola, s’en lavent les mains. »
« J’ai été appelé par Baudouin un mois avant les 18 ans de Laurent, explique Rudy Bogaerts. On m’a demandé de m’occuper exclusivement de lui. J’ai fermé mon école pendant deux ans pour cela. Il a fallu tout refaire. Il ne connaissait même pas les fractions… » Au bout de deux ans, Laurent décroche son diplôme d’enseignement secondaire supérieur, devant le jury central. Il a 20 ans.
Quote :
« J’ai été frappé par la haine qui régnait à l’égard de Philippe et Laurent à l’école militaire, raconte Bogaerts. Ils passaient la moitié des examens oralement, dans une pièce à part, alors que d’autres, qui avaient réussi l’examen d’entrée, se faisaient recaler. Tout le monde se moquait d’eux, de leurs 0,5/20 en maths. Leur imposer des études de maths fortes en sortant de sciences humaines, c’était les envoyer au massacre. Cela a tourné à la catastrophe. »
Quote :
Il choisit deux spécialités : plongeur et pilote d’hélicoptère. Alors que, assure Bogaerts, « il ne sait pas nager »… Voilà qui ne l’empêchera pas d’obtenir son insigne de plongeur (en 1989). La même année, il est promu lieutenant de vaisseau (il sera capitaine de frégate en 1994). En 1990, le voilà pilote d’hélicoptère. Des résultats soudain admirables pour l’éternel recalé. Artifices, disions-nous…
Quote :
« Il a toujours eu des histoires avec les filles, enchaîne un proche. Il tapait les femmes, les poursuivait jusque chez elles. Le procureur général téléphonait la nuit, au Palais, pour dire que Laurent était sur un palier, tapait sur une porte, avait ramené une femme en larmes par les cheveux… Il fallait étouffer cela. Mais chacun faisait aussi volontairement silence. »
Quote :
Désormais bénéficiaire d’une dotation (300.000 euros par an), marié à Claire Coombs (en 2003) et père de trois enfants (nés en 2004 et 2005), Laurent s’est quelque peu calmé. Mais pas rangé. Son goût pour les voitures, la vitesse ou les femmes ne s’est pas éteint. Ses besoins financiers semblent toujours inextinguibles – comme certaines aventures immobilières (sur lesquelles nous reviendrons) le prouvent.
Belgica ose parler de journaliste de bas niveau ! Moi je parle de famille de caniveau. La fin de règne est proche.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Et il a bientôt 40 ans ce petit.   Wed Apr 13, 2011 11:13 am

Quote :
Laurent « conscient » que les règles ont changé

Le Soir. Rédaction en ligne

mercredi 13 avril 2011, 09:21

Le Premier ministre expliquera la teneur de ses contacts avec le Prince en commission Intérieur de la Chambre dans la matinée. Le prince Laurent est conscient qu’il ne peut plus se permettre d’écart, a déclaré mercredi au micro de De Ochtend (VRT) le premier ministre démissionnaire Yves Leterme (CD&V), qui a reçu une lettre du prince.

Le prince Laurent avait été la cible de critiques après un voyage controversé au Congo et des contacts avec des diplomates libyens. Yves Leterme avait rencontré le prince vendredi passé pour définir clairement des lignes de conduite afin d’éviter de nouveaux problèmes. La Chambre et le Sénat préparent une proposition de loi pour fixer légalement ces accords et lier des conditions à la dotation des membres de la famille royale.

Yves Leterme rendra compte dans la matinée de ses contacts avec le prince au parlement. Il y lira aussi une lettre qu’il a reçue du prince. Dans cette lettre, Laurent dit qu’il est conscient qu’il n’aurait pas dû agir comme il l’a fait et qu’il consultera le ministre des Affaires étrangères pour toute initiative future à l’étranger.

« Bonnes intentions »

« Il est également conscient que le gouvernement proposera immédiatement de suspendre sa dotation s’il fait encore un écart », a expliqué Yves Leterme mercredi matin à la VRT.

Le Premier ministre veut donner au prince une chance de bien travailler, mais dans un cadre bien défini. « Je pense qu’il y a également de bonnes intentions, il faut lui laisser de l’espace », commente Yves Leterme.
Et il bientôt 40 ans ce petit, âge où la plupart des gens normaux sont sages depuis longtemps. Et Fabiole, elle aura quoi comme conditions à sa dotation de un million quatre cent mille euros par an ? Une honte.
Back to top Go down
View user profile
Gonda



Number of posts : 377
Location : Chez Laurette, c'était chouette
Registration date : 2009-09-30

PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   Thu Apr 14, 2011 7:39 pm

Quote :
Une tuile fiscale pour le prince Laurent ?

Trends-Tendances - jeudi 14 avril 2011 à 00h26

Le tribunal de première instance de Gand vient de trancher sur la question de l'exonération du précompte immobilier de la villa Clémentine à Tervuren, occupée par Laurent et sa famille. Mais pas en faveur du prince.
La villa Clémentine.

Décidément, rien ne va plus pour le prince Laurent. Le tribunal de première instance de Gand vient en effet de trancher sur la question de l'exonération du précompte immobilier de la villa Clémentine à Tervuren, précisément occupée par le prince et sa famille.

La Donation royale, propriétaire des lieux, estimait que cette résidence rentrait dans le cadre de l'article 253 du code des impôts (CIR 1992), lequel prévoit dans les faits une exonération pour les «biens domaniaux nationaux».

Or, ni l'administration flamande – compétente en la matière, puisque ladite villa est bel et bien située sur le territoire flamand – ni le tribunal de première instance de Gand – compétent sur le même dossier – ne partagent cet avis. A leurs yeux, les conditions d'exonération – les biens doivent être improductifs par eux-mêmes et être affectés à un service public ou se révéler d'intérêt général – ne sont pas simultanément remplies.

A titre personnel, le prince Laurent ne devrait toutefois pas trop se faire du mouron puisque le précompte immobilier est par nature un impôt à charge du propriétaire – ici, la Donation Royale – qui ne peut à son tour le répercuter sur le locataire ou l'occupant...

Trends-Tendances


Sont pas mal ses pissotières. En faisant intervenir le budget de la Marine pour leur aménagement, ne se prenait-il pas pour un batelier de la Volga ?
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard   

Back to top Go down
 
Riooljournalistiek van DS - Journalisme de bas niveau du Standaard
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Belgische Unie - Union Belge :: BUB :: Belgique / België / Belgium / Belgien-
Jump to: