Belgische Unie - Union Belge

Centrumpartij voor nationale eenheid - parti centriste pour l'union nationale.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 SCHOUPPE TEGEN SPLITSING VERKEER - SCHOUPPE CONTRE LA SCISSION DU CODE DE LA ROUTE

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Belgica
Admin
avatar

Number of posts : 5603
Location : BELGIE - BELGIQUE - BELGIEN - BELGIUM
Registration date : 2008-11-19

PostSubject: SCHOUPPE TEGEN SPLITSING VERKEER - SCHOUPPE CONTRE LA SCISSION DU CODE DE LA ROUTE   Fri Jul 29, 2011 12:14 pm



Toch niet onbelangrijk op de RTBF-radio deze morgen: de minister van mobiliteit Schouppe sprak zich in Matin Première uit tegen de splitsing van de wegcode omdat hij die nutteloos en belachelijk vindt terwijl deze splitsing al voorkwam in het Octopusakkoord van 2008 dat heel de particratie heeft goedgekeurd alsook in de nota's De Wever, Vande Lanotte en Di Rupo. Komt er nu eindelijk een openbaar debat over die absurde splitsingen en bij uitbreiding over het taalfederalisme?

Non sans importance ce matin à la RTBF: le ministre Schouppe s'est opposé dans l'émission Matin Première à la scission du code de la route jugeant cette décision inutile et ridicule tandis que cette scission figure déjà depuis 2008 dans l'accord Octopus approuvé par toute la particratie ainsi que dans les notes De Wever, Vande Lanotte en Di Rupo. Peut-on s'attendre enfin à un débat sur ces scissions ridicules et par extension sur le fédéralisme linguistique?


LA LIBRE BELGIQUE

Etienne Schouppe: "il faut abandonner les petits jeux purement politiques"

BELGA

Mis en ligne le 29/07/2011

Le secrétaire d'Etat à la mobilité a réagi sur les récents propos tenus par Olivier maingain (FDF).

Si les grandes familles politiques veulent une survie du pays, elles doivent avoir le courage d'abandonner les petits jeux purement politiques, a dit le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe (CD&V), vendredi matin sur La Première. M. Schouppe a été interrogé sur les récentes déclarations du président du FDF, Olivier Maingain. Celui-ci a dit pouvoir accepter une grande réforme de l'Etat tout en ajoutant qu'il faut veiller à ce que Bruxelles ne soit pas enfermé en Flandre. Il a plaidé dès lors pour "un lien territorial" avec la Wallonie.

"Monsieur Maingain défend son outil commercial, son fonds de commerce. On doit se rendre compte qu'on ne peut plus jouer avec le feu et qu'il faut saisir l'opportunité de négocier", a dit M. Schouppe. Selon lui, pour son parti, "ce n'est pas le poids politique d'Olivier Maingain qui est en cause, c'est l'attitude du MR".

"Si les grandes familles politiques veulent une survie du pays, elles doivent avoir le courage d'abandonner ce sentiment qui existe chez les extrémistes tant au Nord qu'au Sud du pays. Il faut abandonner ce genre de petit jeu purement politique", a conclu le secrétaire d'État.

Etienne Schouppe veut maintenir le 120km/h et plaide pour plus sévérité en Wallonie

Le secrétaire d'Etat à la Mobilité, Etienne Schouppe (CD&V), veut maintenir la limitation de vitesse à 120 km/h sur les autoroute. Il l'a dit vendredi matin sur La Première. Pour lui, il y a un "lien direct entre la vitesse et la gravité des accidents". Il voit dans le fait qu'on contrôle moins la vitesse en Wallonie la cause d'un nombre plus élevé d'accidents graves dans cette partie du pays. M. Schouppe est adversaire de toute augmentation de la vitesse maximale autorisée sur autoroute. Il est aussi opposé à une système comme celui appliqué en France où le code prévoit une vitesse autorisée réduite en cas de pluie ou d'humidité.

"Ce sont des notions peu claires, très discutées. Moi je préfère, et je plaide en ce sens auprès des Régions, pour l'utilisation de panneaux dynamiques sur lesquels les gestionnaires des routes peuvent adapter la vitesse autorisée en fonction des circonstances", a dit M. Schouppe.

Le secrétaire d'Etat a souligné qu'on constate dans les chiffres qu'il y a plus de morts sur les routes en Wallonie que dans le Nord du pays. Une différence qui s'explique selon lui par la moindre sévérité des policiers wallons. "Les conducteurs du Sud du pays ne sont pas moins bons conducteurs. On ne peut pas nier qu'il y a une plus grande sévérité en Flandre sur le respect de la vitesse, du port de la ceinture, de la drogue ou de alcool au volant, etc". Et d'insister sur le fait qu'il y a plus de 1.000 radars automatiques en Flandre pour à peine quelques dizaines en Wallonie.

M. Schouppe s'est aussi dit opposé à une régionalisation du code de la route. "Parce qu'on risque d'avoir des réglementations très différentes dans le Nord et le Sud. Vous imaginez la cacophonie quand on prendra la route entre Bruxelles et Liège. La réglementation de base devrait rester fédérale. L'application appartient aux Régions et aux communes, gestionnaires des routes, qui peuvent alors intervenir en fonction des circonstances".

_________________
L'union fait la force ! Eéndracht maakt macht !
Back to top Go down
View user profile
 
SCHOUPPE TEGEN SPLITSING VERKEER - SCHOUPPE CONTRE LA SCISSION DU CODE DE LA ROUTE
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1
 Similar topics
-
» CANLOAN
» Breaking German Codes Real Reason for 1942 Dieppe Raid
» Magic DVD Ripper v7.0.0 has been released
» Report of the The Bloody Sunday Inquiry volume 2
» The Code of Conduct for the forum

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Belgische Unie - Union Belge :: BUB :: Belgique / België / Belgium / Belgien-
Jump to: