Belgische Unie - Union Belge

Centrumpartij voor nationale eenheid - parti centriste pour l'union nationale.
 
HomeHome  CalendarCalendar  FAQFAQ  SearchSearch  MemberlistMemberlist  UsergroupsUsergroups  RegisterRegister  Log in  

Share | 
 

 Il y a 30 ans mourut Hergé - 30 jaar geleden stierf Hergé - Hergé ist vor 30 Jahre gestorben

View previous topic View next topic Go down 
AuthorMessage
Belgica
Admin
avatar

Number of posts : 5604
Location : BELGIE - BELGIQUE - BELGIEN - BELGIUM
Registration date : 2008-11-19

PostSubject: Il y a 30 ans mourut Hergé - 30 jaar geleden stierf Hergé - Hergé ist vor 30 Jahre gestorben   Sun Mar 03, 2013 10:47 pm

Musée Hergé à louvain-la-Neuve (Brabant) ouvert en 2009 - Hergé-museum in Louvain-la-Neuve (Brabant) geopend in 2009

Op 3 maart 1983 overleed de Belgische striptekenaar Hergé (Georges Rémi) aan kanker. Hij was de ontwerper van Kuifje.

Le 3 mars 1983, le dessinateur belge Hergé (Georges Rémi) mourut d'un cancer. Il était le créateur de Tintin.



Wikipedia:

Hergé, de son vrai nom Georges Prosper RemiN 1, né le 22 mai 1907 à Etterbeek et mort le 3 mars 1983 à Woluwe-Saint-Lambert, en Belgique, est un auteur belge de bande dessinée, principalement connu pour Les Aventures de Tintin.

D'abord dessinateur amateur d'une revue scoute, à partir de 1924 il signe ses planches du pseudonyme « Hergé » formé à partir des initiales R et G de son vrai nom. Quelques mois plus tard, il entre au quotidien Le Vingtième Siècle, dont il devient rapidement l'homme providentiel grâce aux Aventures de Tintin. Celles-ci débutent le 10 janvier 1929 dans un supplément du journal destiné à la jeunesse, Le Petit Vingtième. Importateur de la bande dessinée américaine à bulles, il est souvent considéré comme « le père de la bande dessinée européenne »1.

Durant les années 1930, Hergé diversifie son activité artistique (illustrations de journaux, de romans, de cartes et de publicités), tout en poursuivant la bande dessinée. Il crée tour à tour Les Exploits de Quick et Flupke (1930), Popol et Virginie au pays des Lapinos (1934) et enfin Les aventures de Jo, Zette et Jocko (1935). Après l'album les "aventures de Tintin au pays des Soviets" où il entraîne son personnage de jeune reporter à affronter les embûches du monde soviétique, il produit "Tintin au Congo" puis "Tintin en Amérique". Ces albums sont en noir et blanc. En 1934, il fait la rencontre de Tchang Tchong-Jen, jeune étudiant chinois venu étudier à l'académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Cette rencontre bouleverse la pensée et le style d'Hergé. Il commence à se documenter sérieusement, ce qu'il ne faisait pas jusque là, et crée "le Lotus bleu", toujours en noir et blanc. Après la Seconde Guerre mondiale, le personnage de Tintin lui confère une renommée européenne, puis internationale, bien qu'il ait dû rendre compte d'accusations de collaboration avec l'ennemi pendant l'Occupation allemande pour des dessins jugés parfois racistes, uniquement pour avoir publié dans le journal belge "le Soir", alors contrôlé par l'occupant allemand, ce qui entache sérieusement sa réputation. Il sera cependant remis en selle par un ancien résistant, Raymond Leblanc, devenu éditeur qui lance, en 1946, le journal Tintin dans lequel Hergé crée un de ses meilleurs sujets "le temple du Soleil" qui est colorié au contraire des dessins parus dans "le Soir". C'est une brillante démonstration de la ligne claire, style propre à Hergé qui fera école et qui est déjà représenté, en 1943, par l'apparition de la couleur dans les albums "le Crabe aux pinces d'or", puis "le secret de la Licorne" et "le trésor de Rackham le Rouge". Durant les années 1950 et 1960, perfectionniste et visionnaire, Hergé développe cette technique graphique dans le journal Tintin sans oublier de reprendre "Jo et Zette" et, surtout "Quick et Flupke", gamins de Bruxelles qui occupent dans l'imaginaire belge une place comparable à celle qu'occupent, en France, les Poulbots. Hergé dirige alors un studio où travaillent Bob de Moor et Edgar P. Jacobs. Outre leur apport à l'exécution des aventures de Tintin, ces brillants créateurs continuent à développer leur production personnelle, "Barelli" pour le premier et les multiples aventures de "Blake et Mortimer" pour le second. Au fur et à mesure des années, des hommages internationaux monteront vers Hergé puis, en 1981, après d'ultimes retrouvailles avec Tchang, qui avait miraculeusement traversé guerres et révolution, il meurt d'une leucémie en 1983. Depuis sa mort, il est considéré comme l'un des plus grands artistes contemporains et a vendu plus de 230 millions d'albums, traduits dans une centaine de langues. Aujourd'hui, l'œuvre d'Hergé est gérée par sa veuve Fanny Rodwell via la société Moulinsart et la Fondation Hergé.



Georges Remi groeide op in Etterbeek, een toen al verstedelijkte gemeente van de Brusselse agglomeratie. Zijn ouders, de Waal Alexis Remi (1882-1970) en de Vlaamse Élisabeth Dufour (1882-1946), behoorden tot de middenklasse en leefden in een voor die tijd betrekkelijke luxe. In 1912 werd een tweede zoon geboren, Paul Remi.

Remi's lagere-schooltijd viel goeddeels samen met de Eerste Wereldoorlog en de Duitse bezetting van Brussel. Van Duitse soldaten die gelegerd waren in de Etterbeekse kazernes maakte hij, in de kantlijnen van zijn schoolschriftjes, onbeholpen tekeningen. Tekenen leek al vroeg in zijn bloed te zitten. Maar het zou nog tot 1925 duren voor hij zijn eerste echte beeldverhaal publiceerde: een tekstloos stripje over een wielrijder met bandenpech. Hergé was toen al actief lid van de katholieke scouting waarvoor hij ook talrijke tekeningen maakte, onder andere in Le boy scout. In dat blad en in andere scoutingbladen publiceerde hij vanaf 1926 het stripfeuilleton Totor, P.L. van de Meikevers. In 1927 kwam Hergé als bedrijfstekenaar in vaste dienst bij de uitgever van onder andere het dagblad Le Vingtième Siècle, de spreekbuis van het francofone, conservatieve, katholieke en anti-communistische establishment. Voor het donderdagse jeugdbijvoegsel Le Petit Vingtième begon hij in januari 1929 aan het allereerste avontuur van Kuifje: Les Aventures de Tintin, reporter du Petit "Vingtième", au pays des Soviets (Kuifje in het land van de Sovjets). In 1930 begon Hergé aan de strip Kwik en Flupke, eveneens in Le Petit Vingtième.

Tot aan zijn dood in 1983 verschenen 23 albums met de avonturen van Kuifje de jonge reporter, zijn hond Bobbie en onsterfelijke bijfiguren als kapitein Haddock, professor Zonnebloem en het detectiveduo Jansen en Janssen. Postuum werd later nog het onvoltooide Kuifje en de Alfa-kunst uitgegeven. Hergé tekende de strips in eerste instantie zelf, maar in 1943 riep hij de hulp in van Edgar P. Jacobs. In 1950 startte hij de fameuze Studio Hergé. Bekende medewerkers als Bob De Moor en Jacques Martin namen hem veel werk uit handen en hielden zich onder andere bezig met het tekenen van achtergronden en het hertekenen van de oude albums. Naast Kuifje werkte Hergé ook aan andere reeksen zoals Leo en Lea bij de Lapino's, Jo, Suus en Jokko en Kwik en Flupke, waarvan van de laatste tot 1955 355 verhalen en een tekenfilmserie van verschenen.

In juni 2009 opende in Louvain-la-Neuve het Hergé-museum rond het leven en werk van de striptekenaar. Dit museum kwam er door de inzet van Hergé's tweede vrouw en medewerkster in zijn studio, Fanny Vlamynck.



Georges Prosper Remi (* 22. Mai 1907 in Etterbeek bei Brüssel; † 3. März 1983 in Woluwe-Saint-Lambert bei Brüssel), bekannter unter dem Namen Hergé, war ein belgischer Comic-Autor und -Zeichner.


_________________
L'union fait la force ! Eéndracht maakt macht !
Back to top Go down
View user profile
 
Il y a 30 ans mourut Hergé - 30 jaar geleden stierf Hergé - Hergé ist vor 30 Jahre gestorben
View previous topic View next topic Back to top 
Page 1 of 1

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Belgische Unie - Union Belge :: BUB :: Varia / Divers / Miscellaneous / Verschiedenes-
Jump to: